Information

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19, les services communaux travailleront sur rendez-vous uniquement.

⚠️Le port du masque est vivement conseillé ⚠️  

Service Etat civil/population

‼️ Sur RENDEZ-VOUS UNIQUEMENT de 8h30' à 15h00' ‼️ De nombreuses démarches sont également directement possibles en ligne via le site "Mon dossier" du registre national.

• Service Etat civil - étrangers :  02 588 21 31

• Population : 02 588 21 22

• Permis de conduire : 02 588 21 28


Service Urbanisme

‼️ Sur RENDEZ-VOUS UNIQUEMENT le matin ‼️

Mireille LOFFET : 02 588 21 30  

Audrey THIRION : 02 588 21 21 (lundi-mardi)

Pierre MILLECAMPS : 02 366 29 24 (mercredi-jeudi)


Autres services

‼️ Sur RENDEZ-VOUS UNIQUEMENT  ‼️

• Environnement : 02 588 21 33

• Travaux : 02 588 21 27

• C.P.A.S. : 02 367 11 10

• Cohésion sociale: 02/355.14.40 - 0473/53.89.37

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Informations utiles / En cas d'urgence / Infos COVID 19 / Secteur équestre

Secteur équestre

NOTE A L’ATTENTION DU SECTEUR EQUESTRE

ZONE DE POLICE OUEST-BRABANT WALLON

 

 

En cette période de lutte contre la propagation du coronavirus, des mesures sont prises par le Ministre de l’Intérieur, sur base des recommandations du Centre National de Crise, visant notamment à restreindre les déplacements des citoyens.

Dans ce contexte, les gérants ainsi que les propriétaires de chevaux se posent de nombreuses questions au sujet de l’accessibilité des centres équestres. La présente note a pour objectif de clarifier la manière dont les directives des Autorités compétentes seront appliquées par les services de police au sein de la Zone Ouest Brabant wallon.

L’idée générale est la suivante :

Les déplacements et les contacts doivent être limités à ce qui est strictement nécessaire au bien-être minimum de l’animal.

 

  • En ce qui concerne les gérants et les employés des centres équestres :

Ils sont autorisés à effectuer les trajets entre leur domicile et leur lieu de travail. Il leur est demandé de ne solliciter la venue du vétérinaire et maréchal-ferrant que dans les cas strictement nécessaires et urgents.

D’autres part, les consignes de distanciation sociale et autres mesures de protection sont évidemment d’application.

Nous demandons aux gérants des centres équestres d’établir des horaires d’ouverture du centre au public et de tenter, dans la mesure du possible, d’étaler dans la journée la venue des personnes extérieures en aménageant, par exemple, des plages horaires en matinée, en après-midi et éventuellement en soirée.

Nous demandons également aux gérants des centres équestres, dans la mesure du possible, de permettre la sortie en prairie ou en longe des chevaux en pension complète dont les propriétaires ne sont pas autorisés à rendre visite régulièrement à leur animal.

  • En ce qui concerne les propriétaires de chevaux en pension

Si l’animal est en pension complète, le propriétaire n’est autorisé à lui rendre visite que pour des raisons liées à l’état de santé de celui-ci (maladie, blessure ou fin de vie).

Si l’animal n’est pas en pension complète et que son propriétaire doit pourvoir lui-même aux besoins de base de son animal, il est autorisé à se rendre au centre équestre.

Dans ce contexte, une seule personne par animal est autorisée à se rendre au centre équestre. Cette personne sera, soit le propriétaire, soit une personne désignée par ce dernier. Cette personne peut éventuellement être accompagnée d’une seule autre personne vivant sous le même toit.

  • En ce qui concerne les activités autorisées en compagnie de l’animal

 

Suite à la publication du nouvel arrêté ministériel de ce 17 avril 2020, la promenade sur l’espace public est autorisée moyennant le strict respect des conditions suivantes :

o Le bien-être de l’animal est le seul motif de la promenade. L'idée est uniquement de pouvoir monter un cheval afin de le garder en bonne santé physique et mentale.

o Les animaux sont montés par le propriétaire ou une personne désignée par ce dernier

o La promenade implique un maximum de 2 cavaliers

o La distanciation sociale d’1m50 doit être respectée

o Limiter la durée de la promenade au bien-être de l’animal, cela ne doit pas devenir une promenade de loisir.

Pour rappel, il est demandé aux gérants de centres équestres d’établir des horaires afin d’étaler au maximum sur la journée la venue des personnes et éviter les rencontres sur le site.

Le transport de l’animal est autorisé mais uniquement pour des cas strictement nécessaires et urgents (comme, par exemple, une visite chez le vétérinaire).

Les activités telles que monter ou longer sont autorisées au sein même de l’exploitation mais doivent être strictement individuelles ou se pratiquer entre deux personnes vivant sous le même toit ou avec une tierce personne mais alors en maintenant la distanciation sociale d’1,5m.

En ce qui concerne les pistes intérieures et extérieures, nous vous demandons de faire preuve de bon sens et de privilégier l’utilisation de ces pistes par un seul animal à la fois.

Tous les cours (individuels ou collectifs) sont interdits.

  • En ce qui concerne les autres infrastructures

Toutes les buvettes, salles communes et autres infrastructures accessibles au public mais non essentielles aux activités permettant de maintenir un bien-être minimum pour les animaux doivent être fermées.

 

  • Conseils pratiques

Afin de pouvoir facilement apporter la preuve de la nécessité de votre déplacement ou de votre présence au sein du centre équestre, nous vous conseillons d’avoir sur vous :

  • Pour les gérants et employés des centres équestres :
    • Une attestation de l’employeur prouvant votre emploi et mentionnant les dates auxquelles vous devez vous rendre sur place.

 

  • Pour les propriétaires ou personnes désignées pour s’occuper des animaux :
    • Le carnet vétérinaire de votre animal ;
    • Une attestation du centre équestre indiquant que votre animal n’est pas en pension complète ;
    • Dans l’hypothèse où votre déplacement est justifié par l’état de santé de votre animal, une attestation de la part de votre vétérinaire ou du centre équestre établissant le motif de votre déplacement ;
    • Dans l’hypothèse où vous n’êtes pas le propriétaire de l’animal, une attestation de ce dernier vous désignant pour prendre soin de l’animal en question.

 

Cette note est rédigée sur base des directives en vigueur et ne porte dès lors pas préjudice à l’application de toute autre directive officielle qui paraitrait ultérieurement.

 

 

Patricia VENTURELLI

Michel JANUTH

Alain FAUCONNIER

Christian FAYT

Bourgmestre

de Rebecq

Bourgmestre

de Tubize

Bourgmestre

de Braine-le-Château

 

Bourgmestre

d’Ittre