Information

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19, les services communaux travailleront sur rendez-vous uniquement.

⚠️Le port du masque est obligatoire⚠️  

Service Etat civil/population

‼️ Sur RENDEZ-VOUS UNIQUEMENT de 8h15' à 15h15' ‼️ De nombreuses démarches sont également directement possibles en ligne via le site "Mon dossier" du registre national.

• Service Etat civil - étrangers :  02 588 21 31

• Population : 02 588 21 22

• Permis de conduire : 02 588 21 28


Service Urbanisme

‼️ Sur RENDEZ-VOUS UNIQUEMENT ‼️

Mireille LOFFET : 02 588 21 30  

Audrey THIRION : 02 588 21 21

Pierre MILLECAMPS : 02 366 29 24


Autres services

‼️ Sur RENDEZ-VOUS UNIQUEMENT  ‼️

• Environnement : 02 588 21 33

• Travaux : 02 588 21 27

• C.P.A.S. : 02 367 11 10

• Cohésion sociale: 02/355.14.40 - 0473/53.89.37

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Services communaux / Etrangers / Déclaration d'arrivée (non-européen)

Déclaration d'arrivée (non-européen)

L’étranger non-européen venant en Belgique pour un séjour de courte durée (moins de 3 mois) et qui ne loge pas dans une maison d’hébergement soumise à la législation relative au contrôle des voyageurs (hôtel, …) est tenu de se présenter à l’administration communale du lieu où il loge, dans les 3  jours ouvrables de son entrée dans le Royaume. Sur présentation des documents exigés pour l’entrée dans le pays (passeport national, carte d’identité nationale, visas adéquats, …), il sera mis en possession d’un document  « Déclaration d’arrivée »  dont la date de fin de validité sera déterminée en fonction des documents présentés.

La « Déclaration d’arrivée » n’est pas un document d’identité ni un titre de séjour.

L’étranger, titulaire d’une déclaration d’arrivée, qui souhaite proroger son séjour dans le Royaume après l’expiration du document précité, doit se présenter à l’administration communale du lieu où il loge avant la date d’échéance du document. Sur instructions de l’Office des étrangers, l’administration communale pourra, le cas échéant, proroger le document.