Information

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19, les services communaux travailleront sur rendez-vous uniquement.

⚠️Le port du masque est vivement conseillé ⚠️  

Service Etat civil/population

‼️ Sur RENDEZ-VOUS UNIQUEMENT de 8h30' à 15h00' ‼️ De nombreuses démarches sont également directement possibles en ligne via le site "Mon dossier" du registre national.

• Service Etat civil - étrangers :  02 588 21 31

• Population : 02 588 21 22

• Permis de conduire : 02 588 21 28


Service Urbanisme

‼️ Sur RENDEZ-VOUS UNIQUEMENT le matin ‼️

Mireille LOFFET : 02 588 21 30  

Audrey THIRION : 02 588 21 21 (lundi-mardi)

Pierre MILLECAMPS : 02 366 29 24 (mercredi-jeudi)


Autres services

‼️ Sur RENDEZ-VOUS UNIQUEMENT  ‼️

• Environnement : 02 588 21 33

• Travaux : 02 588 21 27

• C.P.A.S. : 02 367 11 10

• Cohésion sociale: 02/355.14.40 - 0473/53.89.37

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Services communaux / Environnement et Mobilité / Pyrale du buis

Pyrale du buis

La pyrale du buis (Cydalima perspectalis), est un papillon, dont les chenilles sont actuellement responsables de gros dégâts dans les plantations de buis en Europe. Elle est observée en Belgique depuis 2010 mais la population est en constante augmentation.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Afin de limiter les dégâts causés par ces chenilles, il est indispensable que chacun prenne les mesures préventives et/ou curatives pour supprimer les populations rencontrés dans son jardin.

 

Comme souvent, la meilleure méthode de lutte est préventive. Voici quelques techniques :

 

  • Taillez les buis en leur laissant suffisamment d’espace. Les plants dont la ramure est plus aérée sont davantage épargnés ;
  • Couvrez avec des voiles anti-insectes les buis durant les périodes de vol afin d’éviter les pontes (mars à septembre) ;
  • Favorisez la présence d’oiseaux insectivores au jardin par la pose de mangeoires et de nichoirs à proximité du buis ;
  • Choisissez une plante alternative au buis tel le houx crénelé (Ilex crenata) ou le chèvrefeuille arbustif (Lonicera nitida).

 

Attention, les branches coupées et les plants arrachés doivent être incinérés ou évacués via le parc à conteneur car ce compostage professionnel permet d’atteindre une température suffisante pour éliminer les chenilles et les larves.

 

Plus d'informations sur :

- www.adalia.be

- dossier réalisé par Bruxelles-Environnement